fbpx

pornhd indian cory baby anal dp.

wikipedia reference desi mms

ASTUCE & BIEN-ÊTRE #15 – Zoom sur la tomate 🍅 !

Ronde, ovale, rouge, jaune, verte, noire, « pomme d’amour » en Provence,  « pomme d’or » en Italie, crue ou cuite, la tomate peut, dans les cuisines de restaurants ou à la maison, selon sa maturité et mode de conservation, nous en faire voir… de toutes les couleurs ! 

Qui n’a jamais été contraint d’ajouter du sucre dans son gaspacho ou sauce tomate pour contrer l’acidité et, ainsi, rendre le plat plus agréable en bouche ? 

Il s’agit d’une pratique courante en restauration, surtout en début de saison ou en présence de tomates qui manquent de maturité. Pour éviter cela, on commencera par choisir des fruits mûrs (la tomate est un fruit en botanique !), sans traitement et de saison.

Dans le cas où l’acidité persiste, y a-t-il une alternative au sucre ?  Oui assurément 😁

-> Pour préserver votre plat à base de tomates de tout sucre ajouté, il suffit de mixer un, deux, voire trois abricots secs dans la sauce ou gaspacho, selon la quantité 🍑 !

-> Le goût de l’abricot ne ressortira pas, mais apportera une saveur et texture à la fois gourmande et discrète. L’abricot sec a un index glycémique bas.

Comme nous venons de le voir, la tomate est acide mais également acidifiante et notamment quand elle est cuite, préférez-la donc toujours crue en salade, comme en sauce. Accompagnée de légumes verts, plus basiques, vous favoriserez un meilleur équilibre dans l’assiette.

Un point important à ne pas négliger pour permettre une bonne digestion/assimilation : éviter l’association tomate/amidons car l’acidité de cette dernière entrave la digestion des amidons en inhibant une enzyme qui les transforme en sucres simples. Cela concerne les féculents ainsi que les fruits et légumes amylacés (pommes de terre, patate douce, châtaigne, potimarron, potiron, etc.). 

En dehors de cela, la tomate est connue pour ses vertus anti-cancer, bonne pour le cœur, antioxydante, riche en fibres, aliment « bonne mine », idéale pour garder la ligne, anti-hypertension, anti-diabète, diurétique ou encore anti-acné. C’est ainsi que la tomate fait la joie des articles « santé » de l’été : 🔍 Je retiens qu’un aliment, aussi sain et merveilleux soit-il, ne libérera ses actifs que dans le cadre d’un régime parfaitement équilibré qui répond aux besoins de notre organisme.

-> En cas de symptômes digestifs et de mauvaise assimilation, la tomate, malgré ses nombreuses propriétés médicinales, ne sera pas d’un grand secours. Il s’agira alors de revoir la globalité du régime alimentaire, tout en respectant les choix de chacun, de façon à offrir aux cellules les conditions justes et naturelles qui permettent leur bon fonctionnement (bonnes associations et modes de préparations entre autres, etc.) : contacter-moi pour un bilan !
 
Pour ceux qui n’aiment pas les tomates, vous pouvez toujours les utiliser comme plante d’ornement comme elles l’étaient avant qu’on ne les consomme à partir du XVIe Siècle 😉
 
Qui est fan de tomates ?
 
Astuce & bien-être par Virginie Militon Ma part verte : Thérapie holistique et alimentation naturelle

Commentaire

Laissez un commentaire

X