fbpx

pornhd indian cory baby anal dp.

wikipedia reference desi mms

ASTUCE & BIEN-ÊTRE #53 – Comment cuire le millet ?

Originaire d’Afrique et encore très peu cuisiné en France, le millet est issu de la famille des graminées comme toutes les céréales : il s’agit d’un féculent. L’apparition du millet remonte à 5000 avant JC en Chine où il était plus consommé que le riz et faisait partie des 5 plantes sacrées. Ses grains sont particulièrement digestes même sans trempage, y compris pour les personnes qui ont les intestins sensibles. Riche en protéines et surtout sans gluten (excellent substitut du blé), le millet est très nutritif car il contient beaucoup de vitamines du groupe B, minéraux, oligo-éléments, etc. Bien noter que, malgré ses qualités exceptionnelles, c’est toujours le régime alimentaire global, les combinaisons compatibles adoptées en fonction du mode alimentaire (omnivorisme, végéta*isme, etc.) et l’état de santé du système digestif propre à chacun qui permettent une bonne digestion et assimilation. Pour faire le point sur la question, n’hésitez pas à me contacter pour une séance bilan !
 
Afin de bien cuisiner le millet et apprécier ses grains qui se détachent “façon semoule” sans s’amalgamer entre-eux, voici comment procéder :

1. Commencez par peser la quantité de millet désirée quand les grains sont encore secs, c’est important pour la suite.

2. Rincer votre millet à grande eau, puis surtout égouttez-le bien.

3. A présent, il faut calculer la quantité d’eau nécessaire pour la cuisson : de manière générale, il s’agit de multiplier par 2,125 le poids du millet pour trouver le poids de l’eau.

Pour 100 g de Millet, comptez 212,5 g d’eau.

Pour 200 g de Millet, comptez 425 g d’eau.

4. Faites bouillir l’eau avec un couvercle additionnée d’une grosse pincée de sel, puis ajoutez votre millet. Remuez jusqu’à reprise de l’ébullition.

5. Couvrir la casserole et comptez 10 minutes de cuisson à feu moyen montre en main.

6. Retirez la casserole du feu sans ôter le couvercle et mettez le minuteur encore 20 minutes afin que le millet finisse d’absorber toute l’eau et de gonfler.

7. Ôtez le couvercle et ajoutez un filet d’huile vierge au choix en passant la fourchette entre les grains jusqu’à bien tous les détacher.

📍 Astuce cuisine : L’huile de noisette, comme pour le quinoa et le sarrasin, se marie encore une fois particulièrement bien avec le millet.

📍 Il est préférable d’acheter vos céréales séparément et non mélangées dans un même paquet car les cuissons sont différentes et le résultat souvent peu satisfaisant. Privilégiez des cuissons séparées en respectant les temps et modes de préparation de chaque graine et assemblez-les ensuite dans votre plat.

Pour finir, le millet peut aussi se déguster germé et déshydraté si vous possédez un déshydrateur ! C’est ainsi qu’il sera le plus intéressant nutritionnellement parlant.

Prenez soin de vous 🙌

Par Virginie Militon, Hygiéniste & Sophrologue spécialisée en Rééquilibrage alimentaire et Gestion du stress

Commentaire

Laissez un commentaire

X